Aller au contenu principal

Fil d'Ariane

Le Maire de Soleure honoré par l’Office des Vins Vaudois

Par l'entremise de son président Pierre Keller, l'Office des Vins Vaudois (OVV) remet à Kurt Fluri, maire de Soleure, les insignes de Commandeur de l'Ordre des Vins Vaudois lors d'une cérémonie officielle organisée au restaurant zum alten Stefan.

Synonyme par excellence de convivialité et compagnon idéal des heures de partage, le vin vaudois a pour vocation de rapprocher, souvent au-delà des différences d’opinion ou de mentalité, et apporte ainsi sa contribution à la cohésion confédérale. Dans ce contexte, il a paru opportun à l’OVV de distinguer une personnalité de Suisse alémanique qui, à travers son engagement politique, a constamment oeuvré à la recherche de solutions intelligentes et consensuelles aux défis que doit relever notre pays, en tenant compte de sa diversité linguistique et culturelle.

Après avoir étudié le droit aux universités de Berne et de Bâle, Kurt Fluri a décroché une patente d’avocat et notaire. Député PLR au Grand conseil soleurois dès 1989, il est élu en 1993 à la présidence de la Ville de Soleure, poste qu’il occupe encore aujourd’hui après… six réélections, une longévité qui rappelle le potentiel de garde de nos meilleurs crus. Depuis 2003, il siège en outre au Conseil national où il assume la présidence de la Commission des institutions politiques. Rigoureux, déterminé mais courtois, il est connu pour être un bourreau du travail. Mais malgré des journées de 16 heures, il aime en plaisanter, considérant la politique comme son hobby et déclarant se sentir « toute l’année en vacances payées ». C’est sous la coupole fédérale un des politiciens les plus respectés par ses pairs. 

Soleure est connue comme la « Cité des ambassadeurs ». Kurt Fluri a toujours fait honneur à cette marque de fabrique, son ouverture d’esprit le prédestinant à jeter des ponts, et tout particulièrement avec la Suisse romande et notre canton, rappelant que sa ville était une des étapes sur le canal du Rhône au Rhin qui conduisait autrefois les bateliers et leur chargement de Morges à Bâle. Il s’est par exemple investi dans la manifestation « Yvorne grüsst Solothurn », devenue « Route gourmande à Soleure », événement culturel et gastronomique destiné à mettre en valeur les vins d’Yvorne et du canton en général. Jamais à court de traits d’esprit, il proclame modestement qu’il n’a pas fait grand-chose pour les vins vaudois, sinon « en boire passablement ».

En récompense de ses mérites exceptionnels, Kurt Fluri se verra remettre, dans le cadre de la cérémonie de remise des Lauriers de Platine Terravin rouge à Soleure, le prestigieux ruban vert et blanc de Commandeur de l’Ordre des Vins Vaudois.