Aller au contenu principal

Fil d'Ariane

Un café valaisan ose les vins vaudois !

Lausanne, le 3 septembre 2018 – Le Café du Centre, à Chamoson, remplace les habituels crus valaisans à la carte par une sélection de vins vaudois. Il fallait oser ! Le temps d’une semaine, cette initiative originale démontre que le goût pour les breuvages de qualité ne connaît pas de frontières...

Vous accompagnerez bien votre verre de vin d’une bouffée de calumet de la paix ? Faisant fi des clichés sur les rivalités cantonales, le Café du Centre de Chamoson propose en effet du 3 au 8 septembre une sélection de crus vaudois, en lieu et place des traditionnels vins valaisans. « Nous sommes la 4e génération à diriger ce restaurant que nous avons repris il y a cinq ans, indique Stéphane Giroud. Mon épouse et moi avons eu l’idée de faire découvrir chaque année à notre clientèle une sélection de vins hors canton, lors d’une semaine des vins suisses. Nous débutons tout naturellement avec nos voisins vaudois !»

Avec l’aide de l’œnologue Gilles Besse, le jeune couple a soigneusement sélectionné trois vignerons de La Côte, de Lavaux et du Chablais. Leurs breuvages blancs, rosés et rouges accompagneront les spécialités de toujours proposées par l’établissement, en particulier les fondues de viande. « C’est fantastique !, réagit Pierre Keller, président de l’Office des Vins Vaudois (OVV). Je suis enchanté de l’initiative et espère que cela se fera dans d’autres cafés, aussi à l’inverse. » Conquis par la démarche, l’OVV a réalisé un visuel spécifique pour l'occasion, sous le titre "Les Valaisans invitent les vins vaudois". Organisée sur la plus grande commune viticole du Valais, l’une des plus importantes au niveau suisse, nul doute que cette opération aura un impact global positif.

La soirée de lancement a lieu ce lundi 3 septembre, dès 18h, en présence notamment des trois encaveurs vaudois et du célèbre sommelier Jérôme Aké Béda, récemment fait Commandeur de l’Ordre des Vins Vaudois. L’OVV sera aussi de la partie, représenté par son directeur Benjamin Gehrig et par son président. Après la dégustation, les acteurs du vin des deux côtés de la frontière cantonale sont invités à se réunir pacifiquement autour d’une fondue vigneronne !